ME EL HADJI DIOUF : « Ils peuvent laisser de la drogue dans les maisons de Habré

Les deux domiciles du Président Hissein Habré ont été perquisitionnés par des policiers sur instructions du Ministre de la Justice et du Procureur des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE). Venu assister son client, Me El Hadji Diouf a été bloqué l’entrée des domiciles. Sur les lieux, il s’est adressé à la presse pour dénoncer ce qu’il qualifie de violation des droits de son client. « Je lance un appel au président Macky Sall qui n’est pas au courant de ce que son Ministre de la Justice est en train de faire. Ils sont en train de perquisitionner le domicile du président Habré sans la présence de ses conseillers. C’est une affaire grave. Me Sidiki Kaba ancien avocat des plaignants et défenseur des homosexuels est responsable de tout cela. Ils ont mis le désordre dans le domicile. Ils ont volé des choses. C’est grave parce qu’ils peuvent laisser dans la drogue dans la maison » a –t-il déclaré.

L’avocat a décidé de porter plainte contre l’Etat du Sénégal pour vol de biens appartenant à la famille Habré. Selon lui, les auteurs de cette affaire sont des ennemis du président Macky. « Ils veulent saboter le travail de Macky après sa victoire au Groupe Consultatif de Paris. Le Sénégal ne mérite pas cela. Ils ont violé les droits de la défense c’est inadmissible » a-t-il soutenu. ACTUNET.SN