Contre - Enquête : Gali Gatta Ngothe, un mensonge ca va, beaucoup de mensonges devant un tribunal, ça crée des problèmes.

Dans un article de Jeune Afrique, il y a plusieurs années, le Député et futur présidentiable Gali, avait dans une interview, affirmé sans sciller, que lorsqu’il avait été arrêté pour agissements contre le régime HABRE, un type de la DDS lui avait coupé au couteau un morceau de sa cuisse et qu’on l’avait obligé à la manger ! Rien que cela ! Pauvre Tchad, et dire que ce type souhaite être Président de la République, un jour !

Conséquence, on attend avec impatience l’arrivée de Gali à Dakar, pour qu’il nous baisse son pantalon devant la presse et qu’il nous apporte la preuve de son amputation.

Rajoutons que ce monsieur a aussi déclaré lors de l’émission Archives d’Afrique d’Alain Foka au Ndjaména : "J’ai agi contre le régime Habré, aussi, je reconnais qu’il avait raison de me faire arrêter". Seul le mensonge est pressé, la Vérité vient toujours en son heure.