AFFAIRE HABRE : 30 juin 2013,l’enlèvement du Président HH, 30 juin 2014 à la même date, c’est le cauchemar électoral pour Macky SALL : ALLAH KARIM !

AMINATA TOURE : ancienne ministre de la justice, actuelle PM connue pour avoir fait de l’affaire Habré, son affaire pour construire sa carrière .Elle s’y est investie pleinement au point de violer tous les principes juridiques.
Elle s’est présentée dans la commune de Grand Yoff et a été lourdement battue. Décadence, fin de sa carrière politique et bientôt out du gouvernement. ALLAH KARIM !

SIDIKI KABA : Actuel Ministre de la justice, lui aussi connu pour ses prises de position et son engagement contre le Président HH. Il s’est présenté à Tambacounda, battu dans son propre bureau de vote. Lourde défaite et bientôt lui aussi à la porte du gouvernement. ALLAH KARIM !

MACKY SALL : Président de la République élu avec 65%, il n’avait pas pu s’assurer une majorité parlementaire malgré ce score important. Après les présidentielles, aux élections législatives, son parti n’avait obtenu que 65 députés. Autrement dit, son parti ne pouvait à lui seul faire passer les lois.
Les élections locales se sont déroulées, deux ans après , son accession au pouvoir, leur résultat pour le camp présidentiel est une monumentale catastrophe. Cinglante défaite et rejet total par le peuple sénégalais de son équipe.
Sur les 17 membres du gouvernement qui se sont présentés ,16 ont perdu à plate couture.
Ce vote vient corriger cette anomalie suite à l’élection présidentielle qui a vu un peuple refuser de donner une majorité parlementaire à un candidat pourtant élu avec 65%. Il y avait quelque chose d’illogique .Le résultat de ces élections locales vient de confirmer l’analyse selon laquelle aux élections présidentielles, ce fut un vote sanction contre Wade plutôt qu’un plébiscite en faveur de Macky SALL.
Il avait laissé de coté les problèmes quotidiens des Sénégalais pour se lancer dans l’affaire Habré, et l’utiliser à des fins de propagande politicienne. A la même date, un an après, le 30 juin 2014, il vient de vivre le cauchemar de sa carrière politique et certainement de compromettre une réélection souhaitée et à laquelle il avait déjà commencé à travailler.
Le 30 juin 2013, il organise l’enlèvement du président HABRE, un an après à la même date, il est décapité par le peuple sénégalais. ALLAH KARIM !
La Rédaction de ZOOMTCHAD.